François Walthéry

 

C’est à Argenteau qu’il voit le jour le 17 janvier 1946. Entré à l’Institut Saint-Luc de Liège en 1962, Mittéï l’introduit également aux Éditions du Lombard. Il travaille dès cette année sur la série Pipo de Mittéï pour devenir un peu plus tard l’assistant de Peyo. Sa carrière se poursuit chez Spirou où il se consacre d’abord aux dessins de décor pour Peyo.

En février 1970 Natacha débarque dans Spirou et bouleverse le monde macho des héros de BD habitués aux femmes de second rôle comme M’oiselle Jeanne (Gaston), Sécotine (Spirou) ou Queue-de-Cerise (Gil Jourdan).

L’hôtesse de l’air, accompagnée de Walter et du commandant Turbo, nous fait voyager et nous mène vers l’exotisme, toujours avec beaucoup d’humour, sous la plume de nombreux scénaristes talentueux comme Peyo, Wasterlain, Cauvin, Borgers, Tilleux, Mittéï, Gos, d’Artet, Mythic, Sirius, Dusart, Hao ou Lemasque.

Walthéry, c’est aussi Le Vieux Bleu et Tchantchès (1974), empreints du terroir liégeois, ainsi que Le P’tit Bout d’chique (1975). Sans oublier ses albums pour un public adulte avec Fritax et Mythic au scénario. Il collabore aussi avec ce dernier pour la série Rubine (1993).

Il donne également naissance à des personnages comme l’inspecteur Hoover (une plaquette publicitaire en 1972), Betty Strip (dans le Canard Sauvage en 1973), Katia (un portfolio chez Khani en 1988), etc.

François Walthéry a été élevé au rang d’officier du Mérite wallon le 12 septembre 2013 et a reçu le prix Saint-Michel délivré par la Ville de Bruxelles en 2015.